TÉLÉCHARGER KANAVAL ROCKFAM 2013 GRATUITEMENT

Cette année on y ajoute la réaction du public, parce que faire danser les Capois, a priori, relève d’un exploit. Mais on doute fort que sa présence eût changé quoi que ce soit. Chachou Boys a râté une occasion en or de ressuciter sa légende. En plus des fans capois qui ont accompagné sans relâche la Boule de feu internationale tout au long du parcours et ce, pendant les trois jours gras, on se doit de se courber devant la performance LIVE de ce véritable mèt beton. Même dans ses plus grands jours, le Prince de l’amour n’a jamais pu assurer sur le parcours. Le carnaval national a réuni, les 10, 11 et 12 février , dix-sept des formations les plus prisées de l’industrie musicale haïtienne.

Nom: kanaval rockfam 2013
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 62.42 MBytes

Toutefois, le groupe qui, semble-t-il, avait amené une bonne partie de ses fans au Cap, a été bien accompagné tout le long du parcours et n’a pas déçu. C’était définitivement pour nous faire ce coup-bas. Mais on doute fort que sa présence eût changé rockkfam que ce soit. Tantôt Olivier, tantôt Sandro à l’animation, avec un bon mix des deux méringues, une bonne sonorisation, mais surtout une bonne position rofkfam le parcours, T-Micky n’a pas déçu. Mais il faut rendre à Mika ce qui est à Mika.

Zatrap aurait d’ailleurs dû se passer de cette dernière qui, tout compte fait, aura causé plus de tort que de bien à sa réputation.

Cette année encore, il a été fidèle à sa réputation et n’a su qu’engendrer des frustrations toutes justifiées. Dire que leur méringue et leur clip étaient très bons justifie encore une fois que le carnaval se passe sur le béton. En plus des fans capois qui ont accompagné sans relâche la Boule de feu internationale tout au long du parcours et ce, pendant les trois jours gras, on se doit de se courber devant la performance LIVE de ce véritable mèt beton.

  TÉLÉCHARGER MOBILEZONE GRATUIT GRATUITEMENT

Révélation du carnaval des Fleurs, la bande à Gio-K continue à consolider son statut de ténor du carnaval.

Ticket | Carnaval : le verdict

Très bonne sonorisation et animation de tonnerre, les Vice2K ont fait le bonheur des fans. Notre choix, bien entendu, se base sur la performance pendant les trois jours, la sonorisation et surtout l’animation des groupes musicaux participants.

Placé négligemment à la fin du parcours avec une sonorisation qui n’était pas des meilleures, le groupe n’a malheureusement pas pu faire de cette première participation au carnaval une réussite. Personne ne sait à partir de quels critères ce groupe a été retenu.

Oky Jems a été au-dessus de la mêlée. Les femmes méritent mieux comme représentation. La maladie subite du maestro Ansyto Mercier a pesé très lourd dans la balance. Sorti de nulle part, ce groupe, qui ne figurait pas sur la liste officielle des groupes musicaux devant prendre part au défilé des trois jours gras, est tombé comme un cheveu sur la soupe.

kanaval rockfam 2013

Certes, leur première position aurait pu leur être favorable, mais malheureusement, quelque chose dans l’animation du groupe avait un peu trop de déjà vu. Mais il faut rendre à Mika ce qui est à Mika. Même dans ses plus grands jours, le Prince de l’amour n’a jamais pu assurer sur le parcours. Avec une animation d’enfer, un chanteur ultra énergique, une superbe méringue carnavalesque et une bonne sonorisation, la jeune formation Anbyans est incontestablement la révélation du carnaval national.

Comme après chaque carnaval, Ticket publie son classement. C’était définitivement pour nous faire ce coup-bas. La prestation du groupe a laissé un goût presque fade aux fans qui ne demandaient pourtant qu’à accompagner leurs généraux tout le long de la bataille. On ne peut que déplorer le fait que les mouchoirs noirs aient été pris en sandwich entre Djakout 1 et T-Vice le dernier jour gras.

  TÉLÉCHARGER LOGICIEL DINSTALLATION IMPRIMANTE EPSON STYLUS SX105 GRATUITEMENT

[Vidéo] Dwadelòm – Vwadèzil (Carnaval 2013)

Shabba a donc tenu parole. Un acteur principal dans la foule roc,fam hurleurs et le meilleur chanteur du carnaval national Le groupe, qui a manifestement amélioré ses performances sur le béton, a gratifié le public d’une bonne animation propagée par une très belle sonorisation. Peut-être n’était-il kaanaval trop fier, lui non plus? Bonne sonorisation et animation du tonnerre, l’autoproclamé  »Djaz peyi a » est l’un des rares groupes venus de Port-au-Prince à avoir réussi à faire danser le public récalcitrant du Cap.

Le carnaval national a réuni, les 10, 11 et 12 févrierdix-sept des formations les plus prisées de l’industrie musicale haïtienne. Toutefois, le groupe qui, semble-t-il, avait amené une bonne partie de ses fans au Cap, a été bien accompagné tout le long du parcours et n’a pas déçu.

Son fils, T-Ansyto, a dû rester sur les claviers et son absence au haut du char a fait un grand tort au groupe. Ah oui, Djakout l’a prouvé à T-Vice et aux autres: Carénage a donné son verdict.

Chachou Boys a râté une occasion en or de ressuciter sa légende. La bataille a eu lieu. Ils ont su exploiter cet avantage à bon escient. Tantôt Olivier, tantôt Sandro à l’animation, avec un bon mix des deux méringues, une bonne sonorisation, mais surtout une bonne position dans le parcours, T-Micky n’a pas déçu.

Samba Kessy ne s’est pas vraiment laissé apercevoir sur le char

kanaval rockfam 2013